Thomas' s violin blog

Les tribulations d'un jeune luthier francais.

L’archeterie au service de la lutherie !

C’est en fabriquant un archet qu’il m’est venu une idée très simple. En effet les rabots d’archetiers ont la particularité d’avoir des lames avec un biseau presque à la perpendiculaire de la semelle. La lame agit un plus comme un ratissoir qu’un outils tranchant. C’est idéal pour travailler les bois dur et offre un rendu très fin brut d’outils. Ayant une deuxième lame pour mon rabot j’ai donc appliquer la même technique d’affutage que les archetiers. J’utilise cette lame lorsque je doit raboter une touche ou faire un sillet, ça fonctionne à la perfection et se désaffute bien moins vite qu’une lame à biseau traditionnel. De plus ça évite de faire des éclats en cas de contre-fil !

  1. tviolins a publié ce billet